Le jour ou nintendo avait prédit Pokemon GO

L’une des plus grosses attentes de cette année concernant la sphère vidéo-ludique vient d’arriver à sa fin  enfin théoriquement.

En effet  attendu depuis de longs mois  Nintendo vient de dévoiler son premier jeu mobile ce matin lors d’une conférence  présenté par Tatsumi Kimishima  actuel PDG de la firme japonaise depuis le décès de Satoru Iwata. Cette conférence a permis entre autres de présenter l’activité prochaine de Nintendo sur le marché mobile  ainsi qu’un nouveau système de compte. Ce qu’on peut vous dire  c’est que cette annonce a été plutôt décevante  contrairement à ce que l’on attendait.
Nintendo Account  un retard à moitié rattrapé

En partenariat avec DeNa pour ce qui est de l’infrastructure réseau  Nintendo a donc annoncé un nouveau système e compte  le Nintendo Account. Il a pour but de connecter les utilisateurs à tous les supports  avec un seul et même compte  que ce soit les consoles de salon et portables  les PC et les mobiles. La grande nouveauté étant que ce nouveau système utilise le cloud pour le transfert de données.

 

Le retard ratrappé?

Essayant de rattraper son retard  Nintendo met en avant le fait qu’on pourra accéder à ce nouveau compte par le biais du Nintendo Network  Facebook  Twitter  Google ou bien encore sa boîte mail. De plus  les utilisateurs pourront désormais acheter des jeux directement sur le site de Nintendo puis les télécharger directement sur leur console  au lieu de passer par les boutiques respectives.

La boutique fidélité  le Club Nintendo  ayant fermé ses portes  Nintendo a donc dévoilé My Nintendo  un nouveau programme de fidélité qui va le remplacer. Là où le Club Nintendo nécessitait l’achat d’un jeu neuf  dans lequel se trouvait un code permettant d’accumuler des points fidélité afin d’acheter des récompenses sur le Club Nintendo  le concept du My Nintendo quant à lui décide d’aller un peu plus loin  parce qu’en plus de gagner des points en achetant des jeux  il sera également possible d’en gagner en jouant  sur consoles comme sur mobiles. Ces nouveaux points pourront être échangés contre des récompenses (DLC  goodies  bons de réduction …)

Le premier jeux n’était pas pokemon GO

C’est la grosse déception de cette conférence. Là où l’on attendait un véritable jeu estampillé d’une licence phare de chez Nintendo sur mobile  le géant japonais n’a finalement dévoilé que Miitomo  un premier « jeu » mobile free-to-play avec des achats in-app… Il s’agit plus d’une application qu’un jeu à proprement parlé  Nintendo présentant Miitomo comme un logiciel de communication dans lesquels les Mii créés par les utilisateurs prendrait la liberté de communiquer avec d’autres Mii  sans l’autorisation de leur créateur. Le but serait d’encourager les personnes réservées  en retrait  à communiquer avec d’autres personnes  qui se limitent à la liste d’amis cependant. Sa sortie est prévue au mois de mars 2016  un report donc  qui a refroidit de nombreux actionnaires  l’action de Nintendo perdant 10% et celle de DeNa 17%. Ça fait mal.

Nintendo a insisté également sur le fait que cinq jeux mobiles sont toujours programmés d’ici mars 2017  et cette fois-ci  il s’agira de vrais licences Nintendo  et des jeux payants comme on en trouve sur console. Du moins on l’espère…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *